12 mai 2016

Des etegami pour changer (un peu) le monde !


Cette année, à Japan Expo, sur le stand de l'association Pigment et Art du monde, vous pourrez voir des etegami (image-message) avec une intention forte : celle de changer le monde ! Le thème de l'exposition est "Je fais ma part, pour un monde meilleur", directement inspiré du film documentaire Demain et du mouvement Colibri.
Alors, si vous souhaitez mettre vos pinceaux et votre cœur au service d'un avenir radieux ? C'est possible !

Envoyer vos contributions !


Etegami de Valerie Eguchi
Pour participer à l'exposition, il suffit d'envoyer votre contribution à l'association avant le 30 juin 2016. Les modalités de participation sont simplissimes : envoyez votre etegami au bon format (10 x 15 cm) avant la date limite, en respectant le sujet ! Le principe même de l'etegami permet aux amateurs, pas forcément doués en dessin et peinture, d'avoir le plaisir de créer, de tracer, de partager et surtout, d'inscrire un message porteur de vie et d'espoir.
Pour en découvrir l'etegami, je vous encourage à cet article explicatif  : http://etang-de-kaeru.blogspot.fr/2015/06/etegami-call-pour-etre-expose-lors-du.html
Voici le site de l'appel à participation (en français, en japonais et en anglais) : https://etegamicall2.wordpress.com/
L'adresse où envoyer vos contributions :
Pigments et Arts du Monde/CO Valérie Eguchi
144 ter av de Verdun
92130 Issy les Moulineaux
FRANCE

Petit à petit, l'oiseau fait son nid...


Bouleversée par le film Demain qui propose des solutions concrètes pour que notre avenir ne soit plus la catastrophe tant annoncée, Valérie Eguchi, artiste et présidente de l'association Pigments et Arts du Monde, a souhaité elle aussi s'inscrire dans ce courant de vie et de changement. Au quotidien, outre son activité d'enseignement de la peinture (nihonga, etegami...) Valérie travaille aussi  avec des autistes et des personnes handicapées. Elle connait bien la diversité des humains, les difficultés de ceux qui sont différents et les découragements face à un système social souvent trop rigide qui tend à nous faire croire à notre propre impuissance. Pourtant, à notre échelle, dans nos vies, il est possible de d'amorcer quelque chose de plus grand, pour infléchir le futur et lui donner une courbe joyeuse.
L'etegami, par sa simplicité et sa grande accessibilité, s'inscrit dans un mouvement vertueux d'expression et de communication de ses espoirs, souvent avec humour et tendresse. Exprimé sa créativité, même lorsqu'on pense ne pas avoir de talent ou de compétence, même lorsqu'on croit n'avoir rien à dire ou à apporter, fait du bien ! Cela nous rappelle aussi que l'action et le mouvement commence tout petit, par un geste, une intention. Douter et accepter que ce monde qui nous déplait est inéluctable, voici une des une grande source de tristesse et de frustration. Alors, vous aussi, n'hésitez pas à tenter l'aventure du pinceau et du mot !
L'année dernière, vous avez été nombreux, parmi les lecteurs de l'étang, à envoyer vos etegami. Comme je serai cette année encore, bénévole sur le stand de l'association lors de Japan Expo, et j'aurai plaisir à admirer "en vrai" vos créations !
D'ailleurs, pour le plaisir des yeux voici quelques etegami exposés l'an passé, sur le thème "accueillons l'été". Certains ont été réalisés par Virginie Blancher (qui s'occupe du design graphique de l'étang) et par Céci, du blog Hibi no Yorokobi, toujours très motivée.

Pour en savoir plus sur l'etegami et commencer à pratiquer :
http://eguchi.over-blog.com/2016/05/l-etegami-avec-koike-kunio.html


Au dessus : Virginie Blancher, en dessous Morgane Quemper

Ceci Rado

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci beaucoup d'avoir laisser un commentaire ici !

Il s'affichera un peu plus tard, après sa validation.

Marianne