17 janvier 2013

Z comme zébré, et c'est la fin de l'alphabet !

Zébré, d'après le wikitionnaire : adjectif. Qui est marqué de raies semblables à celles du zèbre.

Étrangement, ce mot m'évoque plus le touché que la vue. Une sensation sous la paume de la main. Des stries, des rayures gravées dans une surface, encastrées, qui modèlent et donnent une originalité, une individualité.
Je pense à la rugosité de l’écorce, vivante et belle.





J'achève ce projet comme il a commencé, en vous montrant encore une fois des arbres, sans préméditation.



Pour la seconde année consécutive, je clos des projets photo sur un rythme plus ou moins hebdomadaire. En 2013, j'ai envie de quelque chose d'un peu différent, plus personnel et avec plus de sens.

Si mes tâtonnements au pays des images vous intéressent, vous aurez des nouvelles prochainement !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci beaucoup d'avoir laisser un commentaire ici !

Il s'affichera un peu plus tard, après sa validation.

Marianne